Parenteel van Achille Streulens
(Charleroi)

1. Achille STREULENS

Gazette de Charleroi 23 jan. 1888
La Symphonie de Charleroi-Broucheterre sous l'habile direction de son jeune chef, M. Victor Lalieu, s'est fait vivement applaudir. On a bissé et à juste titre.
Il faut rendre hommage à M. Lalieu d'avoir sû grouper autour de lui cette phalange d'artistes.
Il nous suffira de citer M. Achille Streulens qui nous a égrené une polka pour flûte, se jouant avec grand art des difficultés dont le morceau était semé. Mais nous préférons laisser au public le soin de juger dans de prochaines auditions un cercle qui n'est pas bien vieux mais qui compte à son actif un succès que personne ne voudra contester.

Gazette de Charleroi 8 feb. 1896
Société des Conférences de Charleroi
Dimanche 9 février, à 4 heures de relevée, dans la grande salles des fêtes de la Bourse, conférence donnée par M. Fr. Ly-Chao-Pee, secrétaire-interprète de la mission chinoise à Paris, avec le concours de l'orchestre de l'Eden-Théâtre, sous la direction de M. E. Delattre.
PROGRAMME:
1. Ouverture des Diamants de la Couronne (Aubert) ; 2. Intermezzo de l'opéra Cavalleria Rusticana (Mascagni) ; 3. Gavotte des soupirs (Gauwin) ; 4. Fantaisie sur Faust (Gounod) ; 5. Polka pour 2 flûtes (solistes : Streulens et Lemal) (Corbin) ; 6. Conférence.
SUJET : La Chine. - Sa langue, ses meours, sa religion.
Tombola de livres.
Vu l'importance exceptionnelle de cette séance, il sera perçu une entrée de 20 cent. donnant droit à deux billets de la tombola.
Pour la facilité du service, le comité engage le public à présenter, autant que possible, la monnaie exacte du nombre de numéros à retirer.